Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog
10 octubre 2007 3 10 /10 /octubre /2007 20:31


 Trois mois et demi, 76jours, loin de Paris; une éternité, j'étais en manque et pourtant ça n'a pas été  76 jours sans art  ni expositions ni culture. 
A Barcelone j'ai vu une magnifique exposition Nicolas de Staël à la Pedrera  et surtout  "Teatre sense Teatre" au Macba dont avait parlé magnifiquement Lunettes rouges lunettesrouges.blog.lemonde.fr/
j'ai montré Gaudi à une amie ce qui m'a permis de me promener une fois encore au parque Guell, la meilleure introduction à toute son oeuvre et ma preférée.
Dans le Delta je suis allée plusieurs fois à Tosses21 la cité des Loisirs d'Amposta Copie--2--de-IMGP2338.JPGdont je vous ai parlé à propos de Jaume Rocamora
j'ai hanté les ateliers de mes amis Manolo Ripollès ici :P1000116.JPG
P1000136.JPG
Federico Mauri,
Rocamora encore, etc j'ai peint moi même.
J'ai assisté à plusieurs vernissages en prenant le temps de regarder les oeuvres, j'ai  visité  une exposition extraordinaire de l'atelier de restauration del'Escola d'Art de Tortosa elle s'intituait "com viviem" et je sens que j'aurais dû vous parler de tout ça, mais voilà je ne l'ai pas fait,  pas le temps! L'aurais-je?...
Et donc aujourd'hui 10 octobre au milieu d'un tas de démarches de rentrée, urgentes et pesantes, j'ai filé au Louvre et là qu'est-ce que je vois: " l'Iran des  Safavides",
courez-y
la splendeur persane du XVI et XVII siècles d'entrée les mosaïques: un jardin littéraire avec des belles hétaïres, une culture du vin, son cérémonial comportant des vases en bronze ou des "aiguières" en céramique à la décoration splendide et fort bien commentée dans la première salle celle du XVIs. Pour quoi les commentateurs des oeuvres du XVIIs. dans la même exposition n'ont pas lu ce qu'avaient écrit leurs collègues en début d'expo? mystère!
En tout cas je sais maintenant que les ornements dans les plats et tapis correspondent à la même conception du Monde que celle de la littérature persane, au même symbolisme, qu'une série de petits nuages c'est le printemps, les arcades sans colonne: le ciel, que d'ailleurs  les plats creux, par leur forme même, évoquent  la voûte céleste.
Je vous parlerai peut être un autre jour des miniatures mais je ne vous dis rien, sinon courez-y, de l'idée géniale d'Armand de Boistesselin (voyez commentaire, elle n'est pas de lui mais du muséographe Adrien Gardère cependant sans lui elle n'existerait pas) qui vous transporte par magie dans un patio de la mosquée d'Ispahan.
Ah Paris!

Compartir este post

Repost 0
Published by maririu - en paris-culture
Comenta este artículo

Comentarios

Arnaud du Boistesselin 11/01/2007 18:05

Mille mercis de m'attribuer cette "idée géniale", elle n'est malheureusement pas de moi mais du muséographe Adrien Gardère qui a utilisé mes photos d'Ispahan.

maririu 11/07/2007 16:50

je viens de visiter  "http://www.macandphoto.com/2006/11/je_vous_invite_.html" d'y admirer vos photos des egyptiens si loin de l'Egypte que l'on nous montre toujours, de lire ce que vous en dites et vraiment je crois que ce travail est bien plus important  quel dommage que le monde soit si mal fait que l'on ne nous en montre que ce que nous sommes sensés vouloir regarder, j'espère que vous trouverez un éditeur ! Mais n'empêche que j'ai voulu aimé vos photos d'Ispahan mises en scène par Adrien Gardère. Je vous remercie pour toutes:

Présentation

  • : Le blog de maririu
  • Le blog de maririu
  • : La Culture, en allant de l'actualité à l'histoire, la personnelle et celle avec un grand H, et en s'arrêtant au bonheur que l'Art procure Les mots et reflexions que cela suscite. Lieux Paris, surtout, et d'autresen particulier l'Espagne. Le tout en français et espagnol (chaque texte est accompagné de sa traduction à l'autre langue tantôt l'une tantôt l'autre).
  • Contacto

Recherche

Pages