Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog
23 octubre 2010 6 23 /10 /octubre /2010 21:59

 Il y a longtemps que visiter une expo est devenu un parcours du combattant:

1- pour éviter les heures de queue prendre un abonnement coupe file (sic)

2- Le pire choisir entre

a)avancer en faisant la noria (dans le sens des aiguilles d'une montre),  serrée en triple file indienne (les très grands sont avantagés même au troisième rang ils voient )  

ou

b)sauter une deux ou trois salles pour trouver un peu d'espace vital et la possibilité de contempler un tableau sans avoir le nez dessus.

Aujourd'hui (pour hier) nous devions aller à la FIAC l'incontournable FIAC au Grand Palais. Pour une fois je suis arrivée en avance et j'ai dû attendre une demi heure. Très distrayant ! J'étais à l'entrée Invitations et  Presse j'ai vu défiler les plus CLASSE des galéristes parisiens ( et journalistes)Les hommes assez classiques mais ces dames des manteaux et tenues je ne vous dis pas... loin du Ludwig, l'admirateur de Picasso devenu son ami, de Cologne ou de Monsieur Grandville visitant en baskets sa collection dans les combles du château des Ducs de Bourgogne à Dijon.

Puis l'organisation minable de ce grand rendez vous parisien(nous devions faire la queue dans l'autre entrée pour avoir un billet et ensuite revenir à cet endroit pour entrer)   a fait  que nous avons répondu à l'invite une magnifique affiche Le kimono couleur orangeannonçait l'exposition en face au Petit Palais, elle venait d'ouvrir :

 

http://petitpalais.paris.fr/sites/default/files/CPde_nittisdv_0.pdf

 

et là, miracle,   j'ai retrouvé un plaisir qui à Paris est devenu quasi impossible une expo' où on se sent chez soi entre gens de bien, des amateurs de peinture qui savourent et vous laissent savourer.

Quel bonheur!

courez-y L

 

Compartir este post

Repost 0
Published by maririu - en paris-culture
Comenta este artículo

Comentarios

lucette 01/09/2011 10:20


Bonsoir Maria ,
Merci pour ta recommandation avisée ... de visiter l'expo De Nittis ! J'y suis allée ce matin avec un petit groupe du Centre social , nous avions choisi de visiter avec une conférencière , chacune
y a trouvé de l'intérêt , du plaisir , des découvertes , des émotions ... etc ... Quant à moi , j'ai pu combler un peu un " vide " de connaissance en histoire de l'art qui m'a fait mieux comprendre
, saisir et sentir comment s'est effectué le passage entre une peinture "académique" et le mouvemnt impressionniste .
Voilà les premiers commentaires , avant de se revoir , bises et à bientôt , Lucette .


maririu 02/03/2011 10:47



merci LU, j'espère que tu vas visiter mon nouveau... bises



Flamenco Rojo 10/25/2010 20:28


Que sepas que me he tenido que traducir todo el texto...No tengo nada de idea de francés. Me ha resultado un ejercicio simpático igual que tu texto.

Un beso.


maririu 10/26/2010 12:21



Perdona Pepe lo voy a traducir pero lo publiqué rápido porque me amenazan con cerrarme mi dirección Web y no me daba tiempo a más . Ahora mismo le estoy robando tiempo a mi odisea por París.


Termino ya hasta muy pronto.



Gaspard 10/25/2010 15:51


Tiens ! La semana pasada estuve en el Grand Palais. No es lo que más me gusto de la FIAC. Estuve unas horas dando vueltas. El jueves era el día de apertura y fue un poco caótico. El viernes y el
fin de semana he estado en Londres, para la exposición de Gauguin y dar paseos por la ciudad, que me trae tantos recuerdos. De la FIAC me gustaron más otras cosas que Gagosian & Co. –antes en
el Petit Palais la muestra sobre Yves Saint-Laurent, ¿la viste?, maravillosa–, en las Tullerías, Rondinone, en el Palais de Tokyo -ya sabes, siempre barriendo para casa- Slick, había muchas cosas
patrias y hasta filipinos, con cosas que no sé qué demonios eran –no digamos ya qué significaban– en concreto, pero parecían hechas para la tortura china.
De todos modos, la gente hace opérations escargots en las exposiciones. Van a tener que poner como en el metro de Tokyo, empleados con guantes empujando. Si ya nos registran en la entrada…
Cuídate.


maririu 10/26/2010 12:18



Gaspard tienes toda la razón, no estamos muy lejos del metro japonés felizmente sólo en la expo Monet y la verdad es que es preciosa y sobre todo muy interesante y el único cuadro que me sobra en
ella es la escena de caza al lado hay un bodegón con unas frutas divinas. La próxima vez que vaya iré por la tarde hora española


Pro France 1500 es extraordinaria y por el momento aún se puede ver.


Ví Yves St Laurent


Ya sabes que me cuido viendo obras maestras ¿has ido a Metz? no te lo pierdas.


 



Isolda 10/25/2010 13:36


Maririu, me he divertido con tu entrada y no digamos con los comentarios. Tienes razón, supone una carrera de obstáculos, pero llegar a la meta, es estupendo, soît une ou l'autre.
La pintura de hoy es verdaderamente espectacular.
Muchos besos.


maririu 10/26/2010 12:11



Visita el sitio en el enlace Isolda verás que es un gustazo. O sino vente a verla.



Merline 10/25/2010 06:48


«Trois opérations :
Voir, opération de l’œil.
Observer, opération de l’esprit.
Contempler, opération de l’âme.
Quiconque arrive à cette troisième opération entre dans le domaine de l’art.»
Emile Bernard ~ Propos sur l'Art


maririu 10/25/2010 12:04



Je trouve ça genial , merci


de Nittis a participé a la première exposition  l'impressionisme


Tu verras c'est aussi genial que ta citation.


A très bientôt



Présentation

  • : Le blog de maririu
  • Le blog de maririu
  • : La Culture, en allant de l'actualité à l'histoire, la personnelle et celle avec un grand H, et en s'arrêtant au bonheur que l'Art procure Les mots et reflexions que cela suscite. Lieux Paris, surtout, et d'autresen particulier l'Espagne. Le tout en français et espagnol (chaque texte est accompagné de sa traduction à l'autre langue tantôt l'une tantôt l'autre).
  • Contacto

Recherche

Pages