Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog
17 mayo 2011 2 17 /05 /mayo /2011 19:22

 

  DSK, téléréalité

 

      Pour faire suite à mon post précédent je ne croyais pas avoir un nouvel exemple de telerealité politique avant longtemps.

 Je me trompais, huit jours ne s'était pas passés que Pujadas sur la France2 redépassait de plus d'un quart heure l'horaire de son journal ce qui me permet de l'apercevoir se déménant à sa "presque" tribune, dans le haut à droite de l'image de son correspondant qu'il interroge,  interroger c'est le mot qu'on emploie, mais l'interrogation de Pujadas (ou Ferrari ou Chazal ou Drucker Marie) consiste à nous dire tout ce que le journaliste-envoyé spécial de la chaîne, lui a dejà soufflé, de telle sorte que l'envoyé spécial quand il lui passe la parole est en train de hocher la tête en signe affirmatif, et qu'il ne sait pas comment commencer pour ne pas avoir l'air de copier le journaliste-speaker assis dans son fauteuil  au siège de France2 ou....  mais il reprend vite le fil de son discours original. Ça fait que nous entendons au minimum deux fois le même récit mais

  rassurez-vous Pujadas va faire 2 ou 3 phrases sur d'autre vétilles comme les tirs des israéliens sur les palestiniens ou les bes inmigrants mourant en Méditérrannée et il s'empresse de nous ramener au centre de l'action: le commissariat d'Harlem ou le tribunal penal de Manhatttan 

Depuis 48h non   72 heures je n'entends parler que de ça même mon marchand de fruits m'a interrogée à ce sujet complot ou pas? 

 Alors que  pour vous donner mon avis en toutes lettres:

 je m'en fous

non seulement qu'il y ait complot (quoique dans ce cas là) ou qu'il n'y en ait pas mais aussi du destin de Dominique Strauss Kahn.

 J'aurais peut être voté pour lui s'il avait été le candidat du parti socialiste, en tout cas au 2º tour, mais je ne lui portais aucun intérêt, même plus, ses différences avec certains hommes de droite me paraissent minimes.

   Alors pour quoi ce post? 

   1)-  parce que cela illustre très bien la distance entre les vrais problèmes et ce que disent les MÉDIAS

   2)- parce que les gens ne parlent que de cela et répondent en cela à ce qu'on veut faire (ou on a fait) de nous. "Tout le monde il est beau...." "nous vivons dans le meilleur des mondes possibles" ou mieux pour y vivre il faut moraliser les hommes politiques, moraliser ou peopleliser? puisque ce qu'on demande c'est la transparence la moindre frasque doir figurer dans les journaux.

   3)- Hier quand j'ai commencé à écrire ma colère, je venais de voir C'est dans l'air* http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1714 

l'émission de débats la plus sérieuse, ces messieurs s'interrogeaient (et certains se congratulaient), vous croyez que c'était sur l'avenir de DSK? et bien non c'était sur le parti socialiste... perdu paraît-il parce que un de ses candidats (je veux bien que ce soit celui qui était le mieux placé aux yeux de certains) mais enfin ce n'est pas le seul et que je sache les primaires n'ont pas eu lieu, et en 2007 le même DSK avait été battu aux primaires de l'époque. D'accord cette fois  il était directeur du FMI proposé par qui? par Sarkozy. Et bien pour les journalistes il n'y avait pas de doute DSK aurait battu Sarkozy en 2012, c'était fait  à leurs yeux ! Le journaliste du Figaro allait même jusqu'à dire que les socialistes traînant le boulet DSK feraient piètre figure devant le couple Sarkozy où c'était confirmé Carla attendait un enfant (d'ici mai 2012 la  grossesse de Carla va durer plus que celle de l'ânesse de mon enfance)

   et nous pauvres citoyens qui croyions que l'on nous laisserait jouer notre rôle ! nous croyions que  les militants devaient voter pour désigner le candidat, et les électeurs nous devions voter et choisir notre président de la Republique.

   NON là haut, dans les sphères de l'élite journalistique non au ciel,  tout était joué et ça allait être DSK   Et comme la constitution de la V République est monarchique.et que notre mentalité est dressée au CULTE DE LA PERSONNALITË sans DSK point d salut le PS est decapité lui qui souffre plutôt d'excès de têtes consacrées à la candidature et à la Présidence et la gauche donc ... elle n'existe pas ailleurs, elle n'a jamais existé. Et le pire c'est que la classe  politique elle même le croit.  .

   Et nous les manants on se régale et on va là où les journalistes (eux seuls?) veulent nous mener là où ça brille où Pujadas brille ou croit briller.

 

***

 

 

*Pour information je vous dis que celle d'aujourd'hui aussi se penche sur un autre aspect de l'affaire

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1715  et celle de lundi aussi:

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php page=resume&id_rubrique=1713&date=2011-05-16

 

 

 

Terealidades DSK

Para seguir con el tema de l post que precede pensé que no tendría otro ejemplo de Telerealidad hasta pasado mucho tiempo. Me equivocaba.

No habían pasado ocho días que Pujadas el periodista que presenta las noticias en France2 volvía a sobrepasar su tiempo de más de 20 minutos. Cuando eso ocurre puedo verlo meneando los brazos como un jefe de orquesta en su casi  pupitre, arriba a la derecha de la imagenen la que se distingue el corresponsal al que pregunta, si se llama preguntara lo que hace Pujadas (o Ferrari o Chazal o Marie Drucker) la pregunta consiste en decirnos todo lo que el corresponsal-enviado especial le ha apuntado cuando preparaba las noticias, de tal manera se ve al enviado especial asentir con la cabeza a lo que está oyendo y cuando le da la palabra el enviado especial no sabe como empezar ya que Pujadas (o Ferrari o Chazal o Marie Drucker) le ha tomado sus palabras y él no quiere parecer estar copiándo al presentador sentado en su sillón de la sede del canal en París…  empieza diferente pero pronto vuelve a su primera presentación. Lo que hace que oímos dos veces por lo menoslas mismas frases a veces  tres si el enviado especial ha entrevistaod a alguien … Pero no os preocupéis lo oíremos unas cuantas veces más. Pujadas pasa en revista acontecimientos menos relevantes como los tiros que los israelíes una vez más han disparado contra los palestinos o los inmigrantes muriendo de hambre sed y agotamiento en el Mediterraneo o los camiones con inmigrantes ATADOS A UNA RED EN EL INTERIOR SIN TOCAR EL SUELO camino de EEUUe interceptados en Méjico. Pujadas  en plena forma  hará 2 o3  frases sobre estos acontecimientos “moneda corriente y enseguida volveremos otra vez al comisariado de Harlem o el juzgado penal de Manhattan para que nos vuelvan a dar noticias sobre DSK,…

   Desde hace 48h, no ahora ya 96 horas, no se oye nada más en París hasta el verdulero me ha preguntado : ¿y Ud que piensa es un complot o no es un complot? La verdad para daros aquí mi parecer:

Me importa un bledo

Que haya complot o que no lo haya (no lo hay) el destino de Dominique Strauss Kahn no me interesa. (el de la camarera me parece más interesante) Puede que hubiera votado por él por lo menos en la segunda vuelta si el PS partido socialista lo hubiera designado como su candidato pero nunca he visto mucha diferencia entre él y ciertos hombres de derechas.

Entonces ¿por qué escribo este post?

   1)- porque este ejemplo ilustra perfectamente  la distancia entre los verdaderos probleas y lo que dicen los MEDIAS.

   2)- porque aquí, en París  la gente sólo habla de ello y así responden obedientemente a lo que quieren  hacer o han hecho de nosotros : “Todo está bien , estaos en el mejor de los mundos posibles…” coo decía el Cándido de Voltaire  o como decía una peli de Jean Yan: “todos somos bellos, todos somos buenos, …”  y ahora añaden “hay que moralizar a los hombres políticos o ¿people lizarlos? Y algunos añaden oralizar a la sociedad Bienvenido Rouco o Torquemada.

   3)- El martes cuando empecé a escribir este post acababa de ver C’dans l’air * http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1714

Un programa de debates serio (no las trifulcas de las teles en la península) se preguntaban o anunciaban el fin ¿de DSK creéis? No el fin del PS el partido socialista…  perdido porque uno de sus candidatos (concedo que fuera el mejor situado en los sondeos) es o parece ser un delincuente, no es el único candidato de loa socialistas y que yo sepa las primarias aun no tuvieron lugar y las primarias de 2007  habían rechazado al mismo DSK. Esta vez era director del FMI . ¿Quién lo había propuesto? Sarkozy. El periodista del Figaro decía (visión apocalíptica) que los socialistas arrastrando el pecado DSK harían uy al papel frente a la pareja Sarkozy en donde ya estaba confirmado Carla  (su tercera esposa, por lo menos ) estaba encinta, de aquí a las elecciones de Mayo 2012   el estado de Carla va a durar más que el de la burra de mi infancia.

   Y nosotros pobres ciudadanos de a pie que pensábamos que nos dejarían desempeñar nuestro papel que los militantes votarían en las primarias para escoger al candidato, luego los electores votaríamos para eligir a nuestro presidente de la República.

 Pues NO SEÑOR, allá arriba no en el cielo en las esferas mediáticas, la comedia estaba terminada  en el puesto DSK

xxx

Compartir este post

Repost 0
Published by maririu - en actualité
Comenta este artículo

Comentarios

catherine 05/22/2011 00:59


Après tant de fêtes, le mariage, l'élimination de Ben Laden (fiesta aux USA) et la Saint Jean Paul, sans oublier la Saint Mitterrand du 10 mai on a un peu la gueule de bois et la descente du trip
est foudroyante...
Il nous reste un an pour décider.


maririu 05/22/2011 09:11



tu l'as bien dit, mais la Tele va nous trouver quelque chose, je ne sais pas quo...


Au fond les moutons de Panurge son toujours d'actualité la Littérature nous sauvera.



Gaspard Pearlman 05/21/2011 16:21


Quel dommage ! Para una vez que íbamos a coincidir en segunda vuelta...


maririu 05/21/2011 22:41



Te equivocas ei querido Gaspard ya votamos otras veces lo mismo.Y no sabes lo que voy a votar en la 1ª vuelta porque ni yo misma lo sé.



Maité Bouyssy 05/19/2011 09:29


bien d'accord, comme d'habitude avec toi, et pendant les affaires, le
business continue, les plus strausskahniens veulent Aubry pour
éliminer Hollande, mais je hais toute la bande de DSK, les Le Guen
(j'esquinte peut-être son nom) et Moscovici,
bises,

Maïté


Présentation

  • : Le blog de maririu
  • Le blog de maririu
  • : La Culture, en allant de l'actualité à l'histoire, la personnelle et celle avec un grand H, et en s'arrêtant au bonheur que l'Art procure Les mots et reflexions que cela suscite. Lieux Paris, surtout, et d'autresen particulier l'Espagne. Le tout en français et espagnol (chaque texte est accompagné de sa traduction à l'autre langue tantôt l'une tantôt l'autre).
  • Contacto

Recherche

Pages